Admin Login: Admin Login
Username:

Password:

Biographie / Biography

Gabrielle Vigneault-Gendron est une artiste multidisciplinaire née à Montréal dans la province de Québec. Elle utilise des médiums comme la peinture à l’huile, le dessin, l’installation vidéo et le cinéma. Gabrielle Vigneault-Gendron compléta son premier Bachaloréat en Peinture et Dessin à l’Université Concordia avec une mineur en Étude Cinématographique. Elle pursuit présentement un deuxième Bachaloréat en Cinéma à la prestigieuse Mel Hoppenheim School of Cinema, un diplôme qui sera complété en 2017. Gabrielle Vigneault-Gendron est également allée perfectionner son art à deux résidences d’artistes en Islande et en Finlande

 


 

Gabrielle Vigneault-Gendron is a multidisciplinary artist born and based in Montreal, Canada. Her mediums vary between oil painting, drawing, video installation, collage and film production. Gabrielle Vigneault-Gendron completed her first Bachelor degree in Painting and Drawing at Concordia University with a minor in Film Studies. She is currently pursuing a second degree in Film Production at the prestigious Mel Hoppenheim School of Cinema, a degree set to be completed in April 2017. Gabrielle Vigneault-Gendron also attended artist residencies in Iceland and Finland which allowed her to produce and exhibit her work overseas.

 

 

 

 

Démarche artistique / Artist Statement

Ma recherche esthétique tente à la fois de découvrir et d’utiliser le potentiel suggestif de l’imprécis et du surréel. En moi s’est créé un intérêt tout particuler pour la technique du collage et les propositions visuelles qui découlent de celle-ci. La superposition d’images à la fois calculée et impulsive possède, selon  moi, un pouvoir communicatif infini. C’est un procédé qui impose des gestes primitifs et instinctifs permettant à la création finale d’évoquer des images d’une grande complexité. La naiveté, l’incertitude et le malaise est resenti dans la composition et dans le coup de pinceau de mes oeuvres. L’utilisation de la couleur, de la forme et de la transparence proviennent non seulement de ce désir conscient de faire référence à l’esthétique du collage mais aussi celle du théâtre. Avec la peinture, la photographie, le dessin et l’art du vidéo, je me créé un espace contrôlé où je peux laisser des impressions de paysages et de personnages qui cachent un narratif mystérieux. En combinant mes connaissances acquises en peinture et en cinéma, je me permets de ré-inventer la scène de mes tableaux en jouant avec la lumière, la composition et la perspective.

 Au cours des dernières années, mon intérêt s’est tourné vers l’esthétique coloré de l’humour teinté d’une violence palpable. C’est un style dont l’ambition est de faire briller l’absurdité et le ridicule de la promesse north-américaine d’une satisfaction et d’un bouheur découlant de la banlieue familliale. Mes coups de pinceau ont évolués, passant de traits imitatifs à des movements impulsifs et libres, des mouvements qui laissent le médium de la peinture à l’huile scintiller de lui-même. Mon travail passe par la beauté du pictural pour se diriger maintenant vers la richesse pure du medium. J’essais de plus en plus de m’éloigner du figuratif réaliste pour m’approcher d’un visuel, magique dans son abstraction. Malgré cette direction plus suggestive, un lien toujours très présent nous garde accrocher à une réalité reconnaissable et évocatrice. Ce qui est dépeint à l’intérieur des limites du canvas est une image occupée qui ne laisse pas beaucoup d’espace de repos. C’est un débordement de couleur, une multitude d’informations.

 


 

The visual style of my work aims at using the suggestive potential of the imprecise and the surreal. There is an uncertainty felt in the cuts, brushstrokes, lines. The use of colour, form and transparency comes from a conscious desire to reference collage and staged aesthetics. The overlaying of images is both impulsive and calculated. It is a process which demands primitive and instinctive gestures, allowing the final result an infitnite communicative power. 

My work uses narrative elements, often simple and naive to reflect subjects such as female identity and sexuality. There is a conceptual element found in the relationships between the pieces, a style which combines traditional and contemporary practices. It has a fable like quality to it, and it often seems like the work reveals ficticious characters from a fabricated mythology. It is a naive, playful style used to represent a deep sense of loss and feelings of entrapment.

 

My ongoing focus is to use structure and landscape to illustrate human sentiments and behaviours. In the broken homes, ripped frabrics and disruptions of continuous space one might be able to see how the ruins are able to present something new, a rebirth. The mess and the anger form a different structure, strong within its fragile fashion. The aesthetic is busy, yet the vestiges are silent.